3, 2, 1, partez !

24/08/2020

Cher.ère nouvel.le étudiant.e en droit, 

 

Te voici prêt.e à entamer ta toute première année en droit. La rentrée à la Faculté est une expérience remplie d’émotions et de nouveautés : nouveaux professeur.e.s, nouveaux et nouvelles camarades de classe, nouveau domaine d’étude stimulant, nouveaux termes juridiques en latin que tu ne comprendras sûrement pas au début… Bref, le tout peut sembler accablant. Ne t’inquiète pas, nous sommes tous passé.e.s par là ! Pour t’aider à mieux t’adapter à ton nouvel environnement et t’aider à maximiser ton expérience à la Faculté (même avec la pandémie actuelle), voici un petit guide.

 

1. Tire profit des ressources qui sont mises à ta portée.

 

Tu n’es pas seul.e dans ton cheminement ! Mentorat, PADUM, Service des accompagnateurs… Ce sont des ressources créées par des étudiant.e.s pour des étudiant.e.s. Que tu aies besoin d’aide pour gérer ton stress ou que tu aies besoin de quelqu’un pour te guider dans ta méthode d’étude, la Faculté t’offre maintes ressources afin de te supporter. D’ailleurs, en découvrant un service qui s’est avéré utile, tu pourras à ton tour t’impliquer au sein de celui-ci et ainsi contribuer au bien-être de futur.e.s étudiant.e.s à ton exemple.

 

2. Implique-toi à la « Fac ».

 

Comme plusieurs le disent, « le bac, c’est aussi fun que tu le fais ». Si ton plan est de rentrer à Jean-Brillant pour assister à tes cours et ensuite retourner chez toi, ce sera ton choix et personne ne t’en tiendra rigueur. Cependant, si tu veux garder de beaux souvenirs que tu pourras évoquer lorsque tu seras juge en chef à la Cour suprême ou premier ministre du Canada — oui, on peut rêver —, je t’encourage fortement à t’y impliquer. Que ce soit dans un comité, à l’AED ou au Pigeon Dissident, sache qu’il y a une place pour toi.

 

3. Échouer n’est pas catastrophique.

 

Oui, tu as bien lu, les échecs sont inévitables et ce n’est pas la fin du monde. Que ce soit un échec dans un intra ou que tu n’aies été pas sélectionné.e pour un poste dans un comité, tu connaitras autant de défaites que de victoires. En fait, rares sont ceux qui réussissent tout du premier coup. Chaque fois que tu ne réussis pas à atteindre l’un de tes objectifs, ce sera une expérience en soi d’où tu tireras sans doute une leçon ou une compétence. Après tout, l’important est de ne jamais abandonner. Vouloir, c’est pouvoir !

 

4. Prête main-forte à tes pair.e.s.

 

Il est vrai que le domaine en droit est compétitif, mais l’entraide est essentielle au bon fonctionnement de la Faculté ainsi qu’à ton propre épanouissement. En fait, chaque cohorte compte environ 400 étudiants. Cela veut dire que tu as 400 opportunités par cohorte pour tisser des liens et ainsi discuter de divers concepts et approfondir tes connaissances. Que ce soit en posant des questions sur la jurisprudence ou en expliquant la matière juste avant un examen, l’entraide est un outil fort précieux qui t’aidera à cumuler les succès et qui te permettra de maximiser ton expérience lors de ton baccalauréat.

 

5. Prends soin de ta santé autant physique que mentale.

 

Certes, les études en droit peuvent facilement devenir épuisantes — surtout si tu décides de commencer à compléter tes notes de cours la veille de l’examen. De même, il est important de garder tes saines habitudes de vie ; c’est-à-dire dormir assez et consommer autre chose que 3 litres d’espresso du Café Acquis par jour et du vin offert aux nombreux 4 à 7. En outre, rester à jour avec ses études est essentiel afin d’éviter le stress. Attention, cela ne veut pas dire que tu dois vivre à la bibliothèque. Au contraire, il FAUT que tu te permettes des moments de plaisir et de détente, que ce soit avec ta famille ou avec tes confrères et consœurs de la Faculté à une soirée — probablement en ligne — organisée par Law Games ou le CAF. Tout cela pour dire, prends soin de toi-même ! Après tout, un esprit sain dans un corps sain.

 

6. Établis une routine et planifie ta semaine.

 

La pandémie affectant les circonstances de cette année scolaire, tu te sentiras peut-être définitivement moins motivé.e et moins concentré.e pendant tes études. Pour contrecarrer ce manque de motivation ainsi que la fatigue, je te suggère fortement d’établir une routine. Cela implique de porter autre chose que ton pyjama durant la journée, de te promener quotidiennement pour changer d’air et de planifier ton calendrier pour donner un peu de structure dans ta vie. 

 

Malgré le fait que la session d’automne se déroulera en ligne, je te garantis qu’en suivant ce petit guide, tu vivras une expérience inoubliable à la Faculté. Bref, je te laisse avec ce petit message que l’Honorable Guylène Beaugé a transmis aux nouveaux.elles étudiant.e.s lors de la séance inaugurale facultaire en 2019 dont je me souviens bien : le baccalauréat en droit est comme un marathon. Alors, 3, 2, 1, partez !

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Vous voulez être

COMMANDITAIRES

du Pigeon Dissident?

Capture d’écran 2020-03-18 à 12.51.18.
Golwater dubé

Tous droits réservés © Le Pigeon Dissident inc. 2019