Entrepreneuriat et solidarité aux temps du coronavirus

Marie-Christine Plouffe est une ancienne étudiante à la Faculté, mais aussi une ancienne trésorière du Pigeon Dissident. Cheffe d’entreprise depuis sa deuxième année du baccalauréat, elle doit faire face aujourd’hui, comme de nombreux entrepreneur.e.s au Québec, aux importants défis de la crise du coronavirus. Voulant contribuer à sa manière, elle a cofondé le Pop Up Solidaire, un marché virtuel faisant la promotion de produits d’artisans et d’entrepreneurs.

 

 

Parcours d’une ancienne de la Faculté

 Diplôme de droit en main depuis 2018, Marie-Christine travaille maintenant à temps plein sur Atoca, entreprise spécialisée en produits corporels écoresponsables, comprenant dentifrices, shampoings et baumes à lèvres. Après avoir repoussé son entrée à l’École du Barreau des mois durant, Marie-Christine s’est rendue à l’évidence : elle n’avait pas envie d’une carrière juridique. La jeune femme préfère mettre toute son énergie dans son entreprise.

 

Comme plusieurs entrepreneur.e.s, Marie-Christine a vu son travail être grandement affecté par la crise du coronavirus. Le 12 mars dernier, une série d’annonces a fait en sorte que de nombreuses expositions et marchés ont dû être annulés ou reportés. Plusieurs entrepreneur.e.s dont Marie-Christine comptent beaucoup sur ces évènements pour présenter leurs produits. Avec les boutiques qui doivent aussi fermer leurs portes, elle n’a pas eu le choix que de se réinventer. Ayant mis de l’avant sa présence en ligne, Marie-Christine a tout de même pu, compte tenu de la situation, observer des résultats encourageants.

 

 

 

Le Pop Solidaire

L’idée du Pop Solidaire est apparue en réaction à la crise de la COVID-19. Avec sa collègue Margaux Villiet de chez Fil&Coton, les deux entrepreneures ont mis sur pied, en moins de 48 heures, un marché virtuel faisant la promotion de produits d’entreprises québécoises. Par le biais de la page Facebook du projet, les entrepreneur.e.s ont l’opportunité de présenter leurs produits à l’aide de vidéos ou de montages. Le marché, qui roule depuis le 23 mars et sera ouvert jusqu’au 13 avril, affiche une thématique de produits différente chaque semaine. La première thématique est la « Maison », la seconde, le « Selflove » et la troisième, « Juste du beau ».

 

La réponse au projet est déjà très positive, autant celle des entrepreneurs que des consommateurs que des médias. Tellement positive que les fondatrices du projet ont même dû faire un tirage pour sélectionner les entrepreneurs-exposants. On nous souffle même à l’oreille qu’une deuxième édition pourrait être envisagée durant la crise, considérant l’engouement des entrepreneur.e.s pour le projet! Si vous êtes curieux.ses et désirez vous aussi être solidaire avec nos entrepreneur.e.s d’ici, nous vous invitons à aller faire un tour sur le site du marché (le lien est au bas de la page).

 

Lien du marché : https://bit.ly/39nSbvT

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Vous voulez être

COMMANDITAIRES

du Pigeon Dissident?

Capture d’écran 2020-03-18 à 12.51.18.
Golwater dubé

Tous droits réservés © Le Pigeon Dissident inc. 2019