Tous droits réservés © Le Pigeon Dissident inc. 2019

Histoire d’une fleur

04/04/2019

Pommes d’or du jardin des Hespérides

Un arbre fruitier surplombait une colline

Au pied de la Méditerranée où poussaient ses fruits ambre

 

Grossissant sous un soleil aride

Il se regorgeait de vitamines

Où une fleur ne tarda pas à éclore

 

De la blancheur de ses pétales

On reconnaissait l’innocence et la pureté

Avec lesquelles on décorait les nouveaux mariés

Au début du printemps, à l’heure des fiançailles

 

C’est à ce moment que la fleur fut sentie

Par de nombreux connaisseurs

Qui furent éblouis par son délicieux parfum

Émanant joliesse et fraîcheur

 

Mais était-il nécessaire de la séparer

De sa terre natale?

Quand les Perses aux Arabes l’ont donnée

Au temps des batailles entre église et mosquée

 

La fleur, qui vint à s’établir dans une plus froide contrée

Continue de s’épanouir

Parmi une multitude de sublimités

De fleurs de pommier, qu’elle parfois désire

 

Oh, mais chacune a ses vertus!

La fleur d’oranger est sédative et déliée

Elle nous murmure, dans un silence absolu :

« Humez ma beauté »

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

mcmillan.PNG

Vous voulez être

COMMANDITAIRES

du Pigeon Dissident?

Capture d’écran 2018-09-27 à 09.18.15.pn
Logo Coop.PNG