Tous droits réservés © Le Pigeon Dissident inc. 2019

Entrevue - Béatrice Limoges

26/09/2018

 

Actuellement étudiante en troisième année à la Faculté de Droit, Béatrice dirige aussi la campagne de la candidate libérale Alessandra Lubrina dans la circonscription de Gouin. Son travail consiste notamment à faire du porte à porte qu’elle considère comme une «expérience de terrain» très formatrice. Malgré le fait que ce travail bénévole représente un grand investissement de temps, approximativement 25 heures par semaine, Béatrice considère que c’est une expérience enrichissante. Elle aime s’impliquer au sein du PLQ, puisqu’elle se sent écouté. Selon elle, «la sphère politique se rend compte peu à peu que les décisions qu’elle prend concernent notre génération», donc les partis consultent davantage les jeunes.

 

Comment as-tu commencé à travailler pour un parti politique?

 

Béatrice s’implique au PLQ depuis plus d’un an (mai 2017). Peu à peu, elle a acquéri davantage de responsabilités et elle s’est impliquée davantage au sein du parti. En dehors de la campagne électorale, Béatrice est bénévole à la Commission jeunesse du PLQ et elle coordonne les infrastructures scolaires.

 

Pourquoi t’impliques-tu au sein d’un parti politique ?

 

Béatrice s’implique au sein d’un parti, car elle a le désir de changer les choses et de « faire la politique autrement » comme de réduire le phénomène de partisannerie afin d’axer davantage la politique sur la collaboration entre les partis. Béatrice souhaite ainsi encourager la transpartisanerie plutôt qu’une seule ligne partisane bien tracée.

 

D’ailleurs, en dirigeant la campagne de Madame Lubrina dans Gouin, cela lui a donné le goût de se présenter elle-même comme candidate un jour. Elle se sent écoutée au sein du PLQ, même si elle n’est pas toujours 100% d’accord avec les idées du parti, elle sens qu’il y a de la place pour les divergences de points de vue.  

 

Est-ce que le droit t'a mené à la politique? 

 

Il est clair que le droit l’aide dans son travail en politique, car ce sont des domaines intrinsèquement liés. Béatrice croit également que sa formation universitaire de manière générale lui a inculqué une méthode de travail qu’elle trouve utile et pertinente dans le cadre de son travail.

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Vous voulez être

COMMANDITAIRES

du Pigeon Dissident?

Golwater dubé