Tous droits réservés © Le Pigeon Dissident inc. 2019

EuroTrip: l'option de voyager en solo

Combien de fois par semaine voyez-vous de nouvelles photos Instagram ou Facebook de votre ami parti quelque part où il fait chaud, où il fait beau? Souvent, probablement, le voyage étant devenu beaucoup plus pour la plupart des jeunes étudiants occidentaux. Les prix sont beaucoup plus bas, les compagnies et destinations sont multiples, et le monde infiniment plus petit qu’au temps de nos parents.  Mais c’est vrai, temps et budget restent encore les embûches les plus rencontrées pour toute personne souhaitant partir à l’aventure. Attendre après ses amis pour s’organiser un Trip en est une autre. C’est souvent ardu de s’organiser et de coordonner des dates qui fonctionnent pour tous. On s’obstine sur les destinations à faire(possibles?). Beaucoup de projets, peu de réalisations. Solution? Ne pas attendre après les autres et partir par soi-même en est une qui vaut sérieusement la peine d’être considérée... Tout humblement et sans aucune garantie de vérités absolues, je vous présente ici une expérience enrichissante, suivie de quelques conseils à prendre en compte s’il vous vient l’envie de partir faire votre propre Euro Trip sur le vieux continent!

 

D’abord, s’y rendre! Ça coûte cher, on le sait. Malgré une offre diversifiée, il faut s’attendre à payer près de 1000$ pour l’aller-retour. D’où l’importance d’être flexible et de prendre son temps pour faire une bonne recherche. Le mois d’août sera généralement le moins dispendieux pour les vols transatlantiques, puisque celui-ci correspond à la fin de la saison. Prendre le vol le moins cher en partance d’un centre important est à souhaiter; il vous sera plus facile de vous trouver ensuite un vol low cost à partir de cette ville plutôt que du vous trouver un vol direct, assurément plus dispendieux, à votre destination finale. Exemple : 565$ pour un aller-retour Montréal-Paris (6-30 août), 666$ pour un aller-retour Montréal-Londres (8-29 Août)

 

Justement, il existe une armée(maintes,  une multitude?) d’applications qui vont vous aider à vous retrouver à travers cette montagne de prix. Hopper, Kayak ou flighthub en sont de bons exemples. La meilleure, selon moi, reste Skyscanner. Elle vous sera essentielle, une fois arrivé, pour dénicher des vols low cost pour vos déplacements à l’intérieur du continent, au Maghreb et au Moyen-Orient.

 

Les vols low cost en Europe peuvent être votre meilleur outil si bien compris et utilisés. Ceux-ci donnent une grande flexibilité aux voyageurs, permettant de rejoindre depuis les grands centres de petites villes éloignées à des prix ridiculement bas. Il n’est pas rare de voyager avec un billet situé sous les 30$, simplement via une bonne recherche des sites web de ces compagnies et des applications voyages. Il faudra par contre prendre son temps lorsque vient le temps de réserver afin d’éviter les nombreux frais cachés, les compagnies n’hésiteront pas à vous faire payer vos erreurs une fois rendus à l’aéroport. Celles-ci génèrent leur profit de ces frais, qui représentent généralement des surplus inutiles selon votre niveau de confort souhaité.

Si l’avion ne vous convient pas, l’idée répandue est que le train est la meilleure option terrestre. Vrai si vous voulez arriver rapidement à votre destination. Mais si votre budget vous préoccupe, aussi bien vous familiariser avec les Flixbus, Polski Bus et EuroLines! Les lignes d’autobus sont bien établies en Europe. Le confort est au rendez-vous, le service moderne et l’offre de destinations couvrent tout le continent ou presque. Voyagez tôt le matin ou durant la nuit, vous sauverez temps et argent sans perdre trop de temps pour votre voyage. (répétition)

 

D’autres applications peuvent vous être très utiles pour vous faciliter la vie. Vous voulez vous trouver un trajet rapidement et n’avez pas le temps de tout vérifier? Jetez un œil aux applications GoEuro et Rome2Rio. Celles-ci vous aident à comparer la meilleure option entre le train, l’autobus ou l’avion selon vos préférences de prix, du temps de trajet ou l’heure d’arrivée et de départ. CityMap2Go vous permet quant à elle de télécharger le plan d’une ville à l’avance, et ainsi de vous retrouver une fois votre connexion hors ligne, en plus de vous localiser plusieurs attraits dans les villes désignées. Finalement, l’application Numbeo compare les coûts de la vie entre les villes, permettant de vous donner l’heure juste pour votre budget. Que ce soit pour comparer le prix d’un café, d’un Big Mac, du prix d’un trajet en métro ou, le plus important, de la bière, Numbeo vous donne l’heure juste sur le prix de ces denrées dans les villes européennes comparativement à ceux de Montréal en dollars canadiens.

 

Finalement, il reste à savoir où loger. Si vous êtes minimalement sociables et pas trop gênés, partager son séjour avec d’autres voyageurs en auberge de jeunesse est souhaitable et trippant. Si cela peut sembler intimidant pour certains, l’expérience d’une auberge vous donne une vitrine sur plein de beau monde de partout. Vous allez rencontrer, dormir, souper, jaser et sortir avec des individus de partout à travers le globe. Vous aurez de nouveaux amis le temps de quelques jours, mais des contacts pour le restant de votre vie.

 

Que l’auberge soit petite ou immense, une guest house ou un party hostel, l’expérience est pour tous les goûts et je la recommande. Si le choix d’auberge vous semble difficile, allez faire un tour sur HostelWorld. L’application vous permet de trier vos choix d’auberges selon vos préférences de prix, de localisation ou par les notes attribuées par les autres voyageurs. Ces notes sont basées, notamment, sur la propreté, les accommodements, la valeur selon prix payé et l’ambiance générale. Lisez bien les commentaires des derniers clients, ils vont donneront l’heure juste sur la dynamique de l’auberge pour savoir si l’endroit  est fait pour vous.

 

Un dernier conseil pour les voyageurs solo : priorisez les plus petites auberges, il sera plus facile et plus propice de rencontrer d’autres voyageurs que dans les grandes auberges où voyagent souvent des groupes déjà construits et généralement plus fermés. Le Madhouse à Prague, la Sant Jordi Alberg à Barcelone ou le Home Lisbon Hostel de la ville du même nom sont de superbes options d’auberges jeunes et conviviales que je conseille à tout voyageur. Esprit de groupe, plusieurs activités offertes, soupers communs et soirées sont au rendez-vous!


 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

mcmillan.PNG

Vous voulez être

COMMANDITAIRES

du Pigeon Dissident?

Capture d’écran 2018-09-27 à 09.18.15.pn
Logo Coop.PNG