Sa poitrine se soulève en un grand souffle, en fermant ses paupières doucement comme les ailes d’un papillon, elle peut humer le parfum de la terre, celle qui s’égrène entre ses doigts comme de la poussière d’étoiles ou qui embrasse la forme de ses mains lorsque rendue humide et douce par l’eau du f...

Temps de chien, pour ne pas dire l’autre mot, de fin-janvier début-février. Dehors, avec le grésil qui te mange la face et le froid ambiant qui te mange toute énergie, tu n’as aucune idée où tu t’en vas. Et l’inévitable arrive : tu slides malencontreusement sur une plaque de glace fourbe, revol...

C’est le genre d’histoire idéal pour une colonne de deux paragraphes de trois phrases, chacune squeezée dans le 24H entre un article inédit sur un des bambins joufflus de La Voix junior et un autre sur cette dame qui a mis de la térébenthine dan...

Je ne sais pas pour vous, mais la très médiatisée Journée nationale des Autochtones a particulièrement marqué mon imaginaire estival. L’image la plus poétique et évocatrice captée par la pellicule? Le canot glissant solennellement sur la rivière des Outaouais, scintillante d’espoir sous un soleil fr...

Please reload

Prochaine date de tombée

À déterminer

Envoyez votre texte à la rédaction !

logomark_name.jpg
Capture d’écran 2020-03-18 à 12.51.18.
Please reload

Tous droits réservés © Le Pigeon Dissident inc. 2019