Portrait%20sans%20photo_edited.jpg

Portrait de la Vice-présidence à la Vie étudiante

Auteur·e·s

Thomas Doré

Publié le :

Chaque année, Le Pigeon Dissident rencontre les candidat·e·s qui se présentent aux élections de l'AED pour  centraliser les informations et afin que vous, étudiant·e·s en droit, puissiez en connaître davantage sur leurs plus récent·e·s ami·e·s Facebook. Cette année ne fait pas exception à la règle. Pour le portrait d’aujourd’hui, découvrez Raphaël Claveau, candidat à la vice-présidence à la vie étudiante.


Le Pigeon Dissident : Parle-moi de toi. À quoi ressemble ton parcours scolaire ? Qu'en est-il de tes implications ? Quels sont tes intérêts et loisirs ?


Raphaël Claveau : Je suis originaire du Saguenay. Au cégep, j’étais en sciences humaines, profil ouverture sur le monde ; j’ai eu la chance de partir deux mois pour le Pérou. J’ai fait le gros move pour l’université et j’ai emménagé à Montréal. Cette année, je fais partie de trois comités à la Faculté, soit les comités Law Games, Diversité et Perspectives. C’est également ma deuxième année comme étudiant pro bono.


Pigeon Dissident : Pourquoi as-tu choisi de poursuivre des études en droit?


Raphaël Claveau : Ma motivation originale, c’était de changer le monde et d’aider tout le monde, je voyais ça gros! C’est pour ça que je suis allé en droit, parce que je pense que c’est une profession où l’on peut être des vecteurs de changement importants. J’ai recanalisé cette volonté en quelque chose de plus réaliste et concret, et c’est donc pour ça que je me dirige vers une pratique en droit criminel.

J’aimerais que l'on réalise des capsules, par exemple sur la consommation d’alcool, la consommation de drogue et le consentement.

Pigeon Dissident : Qu’est-ce qui te motive à postuler pour le poste de la vice-présidence à la vie étudiante en particulier ?


Raphaël Claveau : Je suis tombé en amour avec la Faculté et ses activités. Cette année, c’est malheureux, on n’a pas pu avoir beaucoup d’activités en présentiel. Moi, en première année, je trippais, j’étais là à tous les évènements. L’organisation événementielle m’intéresse beaucoup parce que ce n’est jamais pareil et qu’il y a toujours une manière de se réinventer. J’ai donc décidé de poser ma candidature!


Pigeon Dissident : Décris-moi trois promesses électorales ainsi que ton plan pour les mettre en œuvre concrètement.


Raphaël Claveau : D’abord, j’aimerais étendre la partie concernant la violence, le harcèlement et la surconsommation de la politique des activités d'accueil et du carnaval aux autres évènements de l’AED.


Ensuite, j’aimerais également y inclure le harcèlement et la violence psychologique qui ne font pas partie de la politique actuelle.


Enfin, j'essaierais d'instaurer une nouvelle culture à la Faculté, l’une dans laquelle on promeut davantage de comportements responsables. J’aimerais que l'on réalise des capsules, par exemple sur la consommation d’alcool, la consommation de drogue et le consentement. Pour leur réalisation, il serait intéressant de faire des collaborations avec d’autres facultés. Aussi, on pourrait inscrire des comportements responsables au Cahier de positions que l’AED promeut.


Pigeon Dissident : Comment tes forces (et tes faiblesses!) font de toi la personne désignée pour le poste?


Raphaël Claveau : Ma plus grande force, c’est d’avoir vécu une année presque entièrement en présentiel et une année presque entièrement en virtuel parce que probablement que l’année prochaine sera un amalgame des deux. Comme j’ai « tout vécu », je serai en mesure d’organiser les deux types d'événements. Sinon, j’ai eu la chance d’organiser des événements pour trois comités cette année, je connais donc les processus essentiels de l’AED et de ses comités, tel que le fonctionnement du budget et des échéanciers, ce qui est un atout.


Pigeon Dissident : Quel est l’article paru dans le journal Le Pigeon Dissident que tu as préféré ?


Raphaël Claveau : J’ai tellement trippé sur votre concours de la Saint-Valentin! J’ai vraiment aimé les lettres qui ont été composées, elles m’ont fait vivre toute une gamme d’émotions. Je trouve que vous avez vraiment bien représenté l’amour, qui est une émotion qui en regroupe tellement d’autres.

Tu aimerais voir ton

texte publié au Pigeon ?

NYC Skyline BW
Juge Pigeon.jpg

3200, Jean-Brillant,

Suite A-2412, devant Jean Doré, Montréal, Québec, H3T 1N8

Commanditaire officiel

Raphaël Claveau, candidat à la vice-présidence à la vie étudiante

Gracieuseté de Raphaël Claveau