Portrait%20sans%20photo_edited.jpg

Le cycle des études : rondement, s’il vous plaît!

Auteur·e·s

Michael Kowalsky

Publié le :

12 septembre 2022

C’est la rentrée scolaire, un moment énergisant avant que, au loin, on observe la saison des examens à l’horizon. On pourrait interpréter ce moment comme l’aurore d’un avenir prometteur et brillant pour les étudiantᐧeᐧs en droit. Notre sort est fortuné grâce à la formation rigoureuse fournie par l’équipe enseignante. Mais il faut aussi savoir que les sessions suivent un cycle qu’il faut apprivoiser afin de réussir.

Ce cher diplôme nous dote de la crédibilité institutionnelle et de l’accès à un réseau de penseurᐧeuseᐧs. branchéᐧeᐧs. Les finissantᐧeᐧs des années passées sont maintenant renduᐧeᐧs magistrats, juristes, professeurᐧeᐧs, PDG et politicienᐧneᐧs. À nous de décider si on suit leur exemple ou si on trace un parcours innovant. Il existe une vaste panoplie de choix et on ne peut calculer le nombre de portes qui s’ouvrent grâce à une formation juridique.

press to zoom

press to zoom

Le destin fabuleux qui attend unᐧe étudiantᐧe en droit peut s’éclairer par la patience ou par la divination. Dans le cas où on est impatientᐧe, on peut recevoir un aperçu du futur par un vaste choix de moyens, notamment dans les feuilles de thé, dans un biscuit cachant un parchemin ou bien dans les cartes de tarot. Les opportunités qui accompagnent une éducation juridique sont possiblement mieux encapsulées par l’image de la roue de la Fortune, illustrée sur l’arcane majeur numéro dix du tarot de Marseille. Cette roue symbolise les hauts et les bas d’un cycle formé des intervalles récurrents de la vie. On emprunte cette roue afin de suivre la piste vers l’horizon lumineux ouvert par nos études. Et si des obstacles se présentent sur la route? Faisons contre mauvaise fortune bon cœur.


La cyclicité qui caractérise la réalité d’unᐧe étudiantᐧe pivote autour de quelques séquences distinctes. Examinons des exemples. D’abord, il y a le cycle saisonnier des sessions d’études. La température peut affecter notre tempérament et même notre motivation de se rendre sur le campus, comme dans le cas d’un verglas. Ensuite, la session se déroule selon un rythme des rencontres de 5 à 7 festives au début de la session suivies par des nuits blanches à la bibliothèque vers sa conclusion. La matière étudiée doit être traitée dans un cycle de lecture et relecture et également d’écriture et de rédaction. La recherche, suivant « la méthode de boule de neige » (où on survole les renvois d’un écrit afin d’élargir les idées qu’on peut exposer), est en soi une méthode répétitive dans laquelle on remue inlassablement les idées dans tous les sens. Ainsi, l’étudiantᐧe fait l’expérience du rythme particulier du vertige de la page blanche, suivi par des dates de remises angoissées, et finalement chapeauté par le renouvellement du cycle.


J’ai roulé longtemps sur un cheval en fer à deux roues, celles d’une bicyclette, ayant travaillé comme messager à vélo durant une décennie. Chaque révolution m’a propulsé vers l’avant par

mes pédales qui tourbillonnaient comme des moulins à vent. La rémunération, d’habitude à la pige, dépendait du poids, des dimensions et de la distance des livraisons. La pénible paie plaçait

loin la roue de la bicyclette de livraison des richesses de la roue de fortune. On s’interroge, est-ce plutôt la roue de la faillite frivole? Veuillez me permettre la tournure de phrase. Le dur travail a payé pour mes études et j’ai toujours gardé l’espoir que mon éducation soit un investissement rentable.


Le défi difficile des études vaut-il la récompense qui l’accompagne? Ce cher diplôme nous dote de la crédibilité institutionnelle et de l’accès à un réseau de penseurᐧeuseᐧs. branchéᐧeᐧs. Les finissantᐧeᐧs des années passées sont maintenant renduᐧeᐧs magistrats, juristes, professeurᐧeᐧs, PDG et politicienᐧneᐧs. À nous de décider si on suit leur exemple ou si on trace un parcours innovant. Il existe une vaste panoplie de choix et on ne peut calculer le nombre de portes qui s’ouvrent grâce à une formation juridique. Nous sommes tous chanceuxᐧeuses d’étudier le droit dans une institution illustre et nous pouvons même avancer que la valeur de notre éducation équivaut à une fortune.


L’horizon nous expose à différents paysages qui dépendent de la direction dans laquelle nous regardons. Nous voyons l’avenir qui s’approche et nous pouvons nous préparer pour le prochain virage sur la route. Les horizons qui s’ouvrent à unᐧe étudiantᐧe en droit sont lumineux et illimités. Je mets l’accent sur le fait que nous sommes fortunéᐧeᐧs d’avoir l’occasion d’étudier et je vous souhaite sincèrement de la bonne chance dans l’aventure de la nouvelle session. Que vos lumières soient vertes!