Portrait%20sans%20photo_edited.jpg

La Reine Elizabeth II

Auteur·e·s

Raphaël Uzan

Publié le :

10 septembre 2022

On a tous appris la triste nouvelle du décès de Sa Majesté la reine Elizabeth II. Bien que nous ayons toujours su que ce jour arriverait et malgré les protocoles précis et révisés, nous avons tous été pris de court par le vide laissé par cette perte.Parmi les nombreuses déclarations faites pour commémorer la reine, on retrouve plusieurs vertus qui ont caractérisé son règne. Les termes « service », « devoir », « dévouement », « donner » et « dignité » sont revenus à plusieurs reprises. J’aimerais humblement suggérer un mot supplémentaire pour lui rendre hommage : « sainteté ».

Elizabeth II nous laisse un message important pour notre époque. Une vie significative est une vie dédiée aux autres. On trouve réellement ce qui est saint (au sens religieux) dans le service, le don de soi et la générosité.

Crédit photo : Annie Spratt
Crédit photo : Annie Spratt

1965, la Reine Elizabeth II défile à l'occasion de l'ouverture du Parlement.

press to zoom
Crédit photo : Annie Spratt
Crédit photo : Annie Spratt

1965, la Reine Elizabeth II défile à l'occasion de l'ouverture du Parlement.

press to zoom

La plupart d’entre nous n’avons jamais vécu sous un autre monarque. En effet, 9 personnes sur 10 vivantes aujourd’hui sont nées après 1952 lors de son accession au trône. Au cours de nos vies, elle incarnait une constante, ou dans les mots du président Macron, c’était « la reine ». Dans un monde en constante évolution, elle était un repère.


Le 5 avril 2020, dans un message télévisé diffusé exceptionnellement à l’occasion d’un évènement sans précédent, elle était présente. Son calme et son optimisme ont donné force à de nombreuses personnes pour passer au travers d’une crise sanitaire mondiale. Le 13 octobre 1940, la Princesse Elizabeth (telle qu’elle l’était alors), a fait sa première apparition télévisée. Elle s’est adressée aux enfants à travers le Royaume-Uni qui allaient vers des familles d’accueil pour fuir la guerre.

Le fil conducteur au travers de sa vie était le don de soi. Elle affirmait son leadership en tirant les autres vers le haut, en dédiant toute sa personne à ses sujets. Ceci, jusqu’à son tout dernier jour où, par souci de santé, elle a annulé une rencontre du Conseil privé qu’elle dirigeait.


Elizabeth II nous laisse un message important pour notre époque. Une vie significative est une vie dédiée aux autres. On trouve réellement ce qui est saint (au sens religieux) dans le service, le don de soi et la générosité. Dans notre quotidien, on trouve ce qui est majestueux dans les sourires que l’on offre, les personnes que l’on aide et le temps que l’on donne à ce qui est plus grand que nous. On cherche trop souvent ce qui est saint dans des endroits retirés et trop peu souvent dans nos propres cours arrière, dans nos maisons, nos communautés et nos pays. Telle est l’inspiration que l’on peut prendre de la vie de Sa Majesté la reine Elizabeth II.


Quand quelqu’un que l’on chérit décède, cette personne laisse un vide. Son absence est souvent ressentie. Des millions de sujets s’endorment ce soir avec un nouveau roi. Pour combler ce vide, rapprochons-nous des autres en faisant quelque chose pour quelqu’un d’autre, en étant généreux de notre temps, en recherchant ce qui est significatif et ce qui est saint, en donnant aux autres.